Aller au contenu principal

Norme RGE : que faut-il savoir sur les certifications ?

La norme RGE – Reconnu Garant de l’Environnement – permet d’obtenir des aides pour les particuliers et professionnels. Mais lesquelles ?

Vous êtes un particulier et souhaitez faire des travaux énergétiques dans votre logement, suite à un achat par exemple ? Ou alors, vous êtes artisan et aimeriez prouver votre engagement écologique auprès de vos clients ? La norme RGE est là pour vous. La norme « Reconnu Garant de l’Environnement », certifiée par des organismes indépendants, offre à chacun ses avantages. Bénéficiez, en tant qu’artisan/entreprise, d’un label reconnu montrant votre intérêt pour l’environnement. Les particuliers profitent alors, en plus d’avantages financiers, d’un travail de qualité assurant l’efficacité énergétique du logement. Tout ce qu’il faut savoir sur la norme RGE.

Qu’est-ce la certification RGE ?

Ce label délivré aux artisans/entreprises permet aux particuliers qui font appel aux professionnels agréés d’obtenir certaines aides, notamment fiscales, lors de la réalisation de travaux de rénovation énergétique de leur logement. Le certificat RGE s’est développé en 2014 suite à l’obligation de recourir aux professionnels RGE pour obtenir le crédit d’impôt transition énergétique ou l’éco-prêt à taux zéro. Les artisans et entreprises sont contraints, depuis cette obligation, d’obtenir la certification pour permettre à leurs clients de bénéficier du soutien de l’Etat à la rénovation énergétique.

La certification RGE est délivrée par des organismes indépendants, qui effectuent des formations en vue de sensibiliser les professionnels aux impacts écologiques des travaux de rénovation énergétique et au développement durable. Pour les ménages, l’objectif est de réduire leur consommation d’énergie tout en améliorant leur confort.

Label RGE, pour qui et comment ?

Le label RGE impose aux professionnels de désigner au moins un référent technique pour participer aux formations dispensées par les organismes agréés. Cependant, tous les artisans ne sont pas concernés. En effet, certains domaines ne sont pas éligibles à la transition énergétique. A titre d’exemple, si vous êtes peintre alors vous n’êtes pas susceptible d’obtenir cette norme, les travaux de peinture n’offrant pas d’axe d’amélioration énergétique.

En revanche, les chauffagistes ou entreprises/artisans spécialisés dans l’isolation sont très impactés par cette certification car ce sont ceux ayant le plus d’impact sur l’efficacité énergétique d’un logement. La norme RGE n’étant qu’un label, aucune vérification des travaux n’est réalisée. Pour pouvoir obtenir le label RGE, il vous faut déposer un dossier administratif et technique auprès de l’organisme concerné, qui validera le label après étude du dossier et formation du ou des référents techniques.

Quels avantages pour les particuliers ?

Choisir un professionnel RGE a trois intérêts majeurs pour les particuliers :

D’un point de vue financier, choisir un professionnel RGE permet en effet de bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique, soit un remboursement de 30 % des travaux, avec un plafond de 16 000 euros pour un couple, 8 000 euros pour une personne seule, 400 euros par enfant à charge.

Choisir un professionnel labellisé RGE permet d’avoir un taux de TVA inférieur au taux habituel de 20 %. En effet, les travaux réalisés par un professionnel RGE bénéficient d’un taux de TVA de 5.5%. Cela représente une réduction d’environ 4,5 % sur la facture finale.

Enfin, choisir un professionnel RGE est un gage de performance environnementale pour les travaux réalisés. Ce label engage l’artisan à prendre en compte l’impact écologique dans ses réalisations et à délivrer le meilleur travail possible.

Trouver un professionnel RGE permet d’effectuer des travaux de rénovation énergétique tout en économisant grâce à la Prim’Eni.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2019-2020
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7