Aller au contenu principal
L'étiquette d'énergie permet de mesurer la consommation énergétique de votre électroménager

Étiquette énergie

L'objectif de l'étiquette énergie est d'informer de façon simple le futur acquéreur ou locataire sur la performance énergétique d'un logement

Présente depuis 1994 sur de nombreux appareils électroménagers, l'étiquette énergie a fait son apparition dans l'immobilier en 2006.

Comment lire l'étiquette énergie d'un logement ?

L'étiquette énergie est l'une des deux étiquettes présentes dans le diagnostic de performance énergétique (DPE) d'un logement. Obligatoire depuis 2012, ce document indique à la fois les consommations énergétiques poste par poste (en kWh énergie primaire/m2/an) au niveau de l’installation électrique de l'habitation (c'est l'étiquette énergie), et les émissions de gaz à effet de serre (c'est l'étiquette climat). La première reprend les couleurs et la nomenclature utilisées pour l'étiquette énergie des appareils électroménagers. Les logements sont classés de A (en vert) pour les plus économes à G (en rouge) pour les plus énergivores. Ainsi, les nouveaux bâtiments type maison BBC (Bâtiment de Basse Consommation), labellisés HQE (Haute Qualité Environnementale) ou les maisons passives, sont classés A, car ils présentent une consommation ≤ 50 kWh ep/m2/an. Les logements plus anciens, gourmands en énergie, peuvent être quant à eux classés F ou G.

Les avantages de l'étiquette énergie pour le consommateur

L'étiquette énergétique permet d'un seul coup d'œil de savoir si un logement est énergivore ou non, et donc d'évaluer les factures énergétiques à venir. Le DPE qui l'accompagne précise la consommation énergétique de chaque poste et sa nature (quel type de chauffage, production d'eau chaude sanitaire, ventilation et refroidissement, etc.). Cela permet au futur occupant de bien connaître les équipements de son logement et d'envisager d'éventuels travaux d'amélioration énergétique pour réduire ses factures.

L'étiquette énergie pour favoriser les travaux de rénovation énergétique

Engagée dans une politique de réduction de la consommation d'énergie, la France encourage financièrement les consommateurs à améliorer la performance énergétique de leur logement. Changer sa chaudière à gaz pour un modèle plus performant à condensation, améliorer l’installation thermique de sa toiture ou encore changer ses vieilles fenêtres pour des modèles isolants... Une aide à la rénovation peut être accordée sous forme de crédit d'impôts ou encore d'éco-prêt. Un bon moyen pour réduire sa facture énergétique et améliorer son empreinte écologique.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2018-2019
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7