Aller au contenu principal
L'évolution des prix du gaz et de l'électricité en France pour les particuliers

Évolution des prix du gaz et de l’électricité

Avant de choisir l’offre et le fournisseur d’énergie les plus adaptés, comparez les prix de l’électricité et du gaz

Le prix du gaz

Comment est-il fixé ?

Les tarifs réglementés du gaz naturel sont indexés sur le cours du pétrole, sur le cours du gaz naturel et sur le cours de l’euro par rapport au dollar et sont réévalués tous les mois. Depuis 2010, c'est le groupe Engie (ex-GDF Suez), qui suggère les hausses ou les baisses de tarifs, ils sont ensuite fixés par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE).

Comment son prix évolue-t-il ?

De 2005 à 2012, le tarif du gaz naturel a globalement connu une forte hausse due à l’inflation, il s’est ensuite stabilisé. Puis, en 2013 et 2014, les prix du gaz naturel ont connu un ralentissement, passant de +7,1 % en 2012 à +3,9 % en 2013 (source : Insee).

Entre janvier 2015 et juillet 2016, les tarifs réglementés de vente de gaz ont baissé en moyenne de 17,1 %.

Il est difficile de garantir à 100% l’évolution du prix du gaz naturel pour les années à venir, du fait des variations du cours du baril de pétrole, du cours du gaz naturel et des changements géopolitiques. De ce fait, il est plus intéressant de privilégier dans ce nouveau contexte une offre à prix fixe révisable à la baisse afin de se protéger des hausses et bénéficier des baisses.

Le prix de l’électricité

Comment est-il fixé ?

Les tarifs réglementés de l'électricité sont fixés par décret par le gouvernement, après avis consultatif de la Commission de Régulation de l’Énergie (source : CRE).

Le prix de l’électricité peut être décomposé en 3 éléments : la fourniture d’énergie, l’acheminement c’est-à-dire le transport et la distribution jusqu’au consommateur final et les taxes. Le coût d’acheminement est indépendant du fournisseur, celui-ci est fixé par le gestionnaire de réseau de distribution et le prix est le même pour tous les fournisseurs.

De même, les taxes, telles que la TVA, la CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement), la CSPE (Contribution au Service Public d’Électricité) et la TCFE (Taxes sur la Consommation Finale d’Électricité), sont fixées par les pouvoirs publics.

Seule la part de la fourniture, qui représente 28% de la facture, peut varier suivant les fournisseurs. Son prix reflète les différents coûts supportés par le fournisseur tel que le coût d’approvisionnement et la gestion commerciale.

Comment son prix évolue-t-il ?

Une augmentation ou une baisse du prix de l’électricité peut résulter d’une augmentation des taxes fixées par l’État, dans ce cas, seul le prix TTC augmentera. De plus, une augmentation des coûts d’approvisionnement en électricité peut résulter en une augmentation du prix de l’énergie HT.

Depuis 1985, le marché de l’électricité reste relativement stable. Par rapport aux produits pétroliers, et notamment au prix des carburants, qui lui a connu une très forte hausse, le prix de l’électricité présente l’avantage d’être compétitif : l’électricité est apparue comme l’énergie la moins chère au cours des dix dernières années. Cependant, les prix de l’électricité ont récemment montré une nette accélération de la hausse à raison de +2% en 2012, +5% en 2013, +2,5% en 2014 et +2,5% en 2015.

Concernant les tarifs réglementés de vente d’électricité, fixé par l’Etat, ceux-ci sont revus une fois par an, contrairement aux tarifs réglementés de gaz naturel qui évoluent tous les mois.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2018-2019
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7