Aller au contenu principal
Le courant électrique : types et moyens de production

Le courant électrique : types et moyens de production

Comment l’électricité que nous utilisons à chaque instant est-elle fabriquée ? Consultez notre article pour tout savoir sur le courant électrique, ses moyens de production et ses caractéristiques

Ce qu’on appelle « courant électrique » est produit par un déplacement de charges négatives, les électrons, à l’intérieur d'un matériau conducteur. Petit rappel de physique : l’atome est composé d’un noyau autour duquel circulent des électrons. Le noyau est composé de neutrons et de protons. Les protons sont chargés positivement, tandis que les électrons sont chargés négativement. Protons et électrons sont en nombre identique. Dans des conditions spécifiques, les électrons peuvent s’éloigner de leur atome. C’est ce déplacement d’électrons dans la matière qui génère le courant électrique. Quand le déplacement se fait dans un seul sens, on parle de courant continu. Si à l’inverse, les électrons se déplacent alternativement dans un sens puis dans l’autre, on parle de courant alternatif.

Comment fabrique-t-on le courant électrique ?

L’électricité est donc le résultat de la séparation d’électrons de leurs atomes. Pour obtenir cette séparation, on utilise des énergies primaires, renouvelables (soleil, vent, etc.) ou non renouvelables (pétrole, gaz, etc.). Les centrales utilisent l’énergie primaire pour faire fonctionner une turbine couplée à un alternateur. L’alternateur est composé d’un rotor (gros aimant qui tourne) et d’un stator (bobine de fil). L’aimant, entraîné par la turbine, va faire osciller les électrons dans un sens puis dans l’autre en fonction des pôles de l’aimant, puis les renvoie vers la bobine. Le courant alternatif est né.

Et pour faire tourner tout ça ?

Il existe différents types de centrales de production électrique. Leur différence tient essentiellement au procédé qui permet d’entraîner la turbine. Dans une centrale thermique, on utilise le pétrole, le gaz ou le charbon comme combustible pour produire de la vapeur, à très hautes température et pression. Dans la centrale hydrauélectrique, c’est l’énergie hydraulique qui entraîne la turbine. Les éoliennes produisent de l'électricité à partir de la force du vent qui actionne les hélices. Quant aux centrales nucléaires, très contestées, elles utilisent la réaction nucléaire pour dégager une énorme chaleur qui produira la vapeur à une température et une pression très élevées, capable d’entraîner la turbine.

Les différentes natures du courant électrique

De nos jours, la production d'électricité se fait à l'aide de générateurs qui auront leur propre fonctionnement. Les deux types principaux sont donc le courant continu et le courant alternatif. En général, le courant continu se définit comme le déplacement des électrons dans un seul et même sens. Tandis que pour le courant alternatif, ces derniers sont transférés en cycles réguliers dans les deux sens. Pour bien maîtriser l'installation de l'intensité électrique, il sera donc nécessaire de bien discerner ces deux types de courant.

Le procédé est finalement toujours identique quelle que soit l’énergie primaire utilisée : faire tourner une turbine qui fera tourner l’alternateur qui produira le courant électrique.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2018-2019
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7