Aller au contenu principal
Comment produire de l'électricité hydraulique

L’électricité hydraulique : qu’est-ce que c’est ?

Eni vous explique tout sur l’électricité hydraulique et les différentes méthodes de production de cette énergie.

C’est en utilisant la puissance motrice de l’eau que l’on peut produire de l’électricité. Inépuisable, cette source d’énergie satisfait pleinement aux critères de développement durable. Pour tout savoir sur l’électricité hydraulique, lisez ce qui suit.

Un peu d’histoire…

L’utilisation de la force motrice de l’eau ne date pas d’hier. Elle remonte à l’Antiquité. A cette époque, déjà, les roues des moulins étaient mues par la puissance de l’eau. Mais ce n’est qu’à la naissance de la turbine électrique, inventée par Benoît Fourneyron au 19ème siècle, que l’on a pu imaginer utiliser la force de l’eau pour fabriquer de l’électricité. Située en 3ème position dans le monde et en 2ème position en France, la production d’électricité hydraulique est l’une des plus importantes après le nucléaire et la plus importante des productions électriques à base d’énergies renouvelables. C’est pourquoi Eni s’engage, à travers son offre verte, à participer au développement de cette production.

L’énergie hydraulique, comment ça marche ?

Comme expliqué brièvement dans l’introduction, on utilise la force de l’eau pour créer l’électricité. Pour préciser les choses, cette force se nomme énergie cinétique, qui provient du mouvement. L’eau utilisée est celle des marées (usine marémotrice de la Rance), des courants marins (hydroliennes), de cours d’eau naturels ou de barrages hydroélectriques. Les chutes d’eau ainsi générées ont une puissance suffisante pour entraîner les turbines. La force de l’eau, la turbine et l’alternateur sont les trois éléments qui permettent de faire produire l’électricité hydraulique.

L’avantage supplémentaire de l’hydraulique : la STEP

C’est sans doute ce qui la rend si précieuse et a permis un tel développement. Le surplus d’énergie hydraulique peut être stocké pour n’être utilisé qu’en cas de déficit de production ou d’augmentation de la demande, grâce à des bassins tampons. La station de transfert d’énergie par pompage-turbinage permet de transférer de l’eau d’un bassin inférieur vers un bassin supérieur (pompage) pour stocker l’électricité en surplus, et d’inverser ce transfert (turbinage) pour injecter l’électricité produite directement dans le réseau. C’est vraiment un plus par rapport aux autres types d’électricité produits à partir de sources d’énergie renouvelable.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2018-2019
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7