Aller au contenu principal
Méthodes de production de l’électricité au fioul

L’électricité au fioul : qu’est-ce que c’est ?

Eni vous explique tout sur l’électricité au fioul et les différentes méthodes de production de cette énergie.

Si les chaudières fuel à condensation permettent de réduire de 30 % les émissions de CO², en revanche, produire de l’électricité avec le fioul est sans doute le moyen le plus polluant. C’est pourquoi ENI s’engage dans des programmes de développement de l’électricité verte. Tout savoir sur l’électricité produite avec le fioul.

Présentation du fioul

Disponible en quantité limitée, issu du raffinage du pétrole, le fioul est utilisé pour produire de l’électricité, comme d’autres types d’électricité fabriquées à base d’énergies fossiles. Le fioul est constitué les matières organiques décomposées qui permettent au mazout (l’autre nom du fioul) de délivrer sa puissance. Il suffit de brûler un seul et unique litre de ce carburant pour libérer une puissance de 10 kilowattheures. Autant dire de quoi fournir un foyer de 4 personnes en eau chaude. Le fioul lourd se retrouve dans les industries et les usines de production d’électricité tandis que le fioul moins soufré est utilisé pour le chauffage des habitations particulières.

Fonctionnement des centrales au fioul

La centrale thermique a besoin de fioul lourd pour fonctionner. Utilisé comme combustible, il fait tourner une chaudière à vapeur qui entraîne une turbine. Celle-ci enclenche l’alternateur qui produit de l’électricité. C’est grâce à l’énergie mécanique émise par ce cycle chaleur-vapeur-turbine-alternateur que l’électricité au fioul est produite. Si le litre de fioul permet de délivrer une certaine puissance et de répondre aux besoins importants en énergie, il faut savoir qu’il brûle aussi extrêmement rapidement. Facile à stocker, il sert essentiellement en cas de demande trop importante pour les autres moyens de production.

Chaudière au fioul et pollution

Le fioul est un matériau très polluant. Il dégage beaucoup de CO² quand on le brûle. Toutefois, pour se chauffer individuellement, il reste un bon moyen, sous réserve de faire l’acquisition d’une chaudière dernière génération. Les chaudières fuel à condensation sont de plus en plus perfectionnées et ne rejettent plus autant de gaz à effet de serre. Elles permettent ainsi de réduire l’empreinte carbone avec un rendement supérieur de 15 à 20 % par rapport à une chaudière classique.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2018-2019
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7