Aller au contenu principal
Fuite électrique : principe et causes, Eni vous explique tout

Fuite électrique : principe et causes

Consultez notre article pour tout savoir sur la fuite électrique : quelles sont les causes, comment les détecter et comment les éviter ?

Pour les particuliers comme pour les professionnels, la question des fuites électriques constitue un véritable problème qu'il ne faut pas négliger. La fuite de courant correspond généralement à un défaut d’isolement dans l'installation électrique. S’il n’est pas résorbé rapidement, ce défaut d’isolement peut entraîner une surconsommation importante en énergie. Mais il peut surtout représenter un risque réel. Il faut donc détecter rapidement ce phénomène et le résoudre pour éviter les électrisations.

Les causes des fuites de courant

Ce que l'on appelle communément une « fuite électrique » consiste en une déperdition du courant vers la terre, ou bien vers un autre élément faisant office de conducteur (métal notamment). Les fuites électriques résultent le plus souvent d'une installation ancienne, dans laquelle des fils se sont dégradés avec le temps. Mais la fuite de courant peut aussi provenir d’humidité dans le circuit ou d’un conducteur rompu. En mesurant avec un ohmmètre ou un multimètre la résistance des portions de circuit susceptibles de laisser passer le courant, on pourra déterminer rapidement où se situe le problème.

Comment détecter ce phénomène ?

Il n’est pas toujours facile de détecter la fuite de courant. Il faut pour cela réaliser une inspection de l’installation électrique en s’aidant d'un multimètre. Cet appareil est pourvu d'une fonction ohmmètre qui peut être employée pour déterminer sans difficulté le défaut d’isolement. On en trouve sur Internet à moins de 20 euros. Il permet de mettre à jour rapidement les points de fuite du courant par vérification de la résistance (pour mémoire, un matériau isolant présente une conductivité nulle et une résistance infinie).

Comment éviter les fuites de courant ?

Il existe plusieurs méthodes afin de se protéger de possibles fuites électriques. Pour se prémunir des courts-circuits, il est recommandé d’équiper l’installation électrique de disjoncteurs différentiels, qui signaleront immédiatement les fuites de courant en « sautant Il faut également s'assurer que l’installation est bien hors d’eau, faute de quoi un milieu trop humide pourrait être le fait déclencheur des fuites de courant. ». Un autre moyen indispensable, vérifier régulièrement l’installation. Les fils ne doivent pas être dénudés et les prises bien fixées au mur. Eni recommande un contrôle annuel de l'intégralité du système par un professionnel pour vérifier l’installation et, le cas échéant, prendre les mesures pour se protéger contre les risques d'électrisation.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2018-2019
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7