Aller au contenu principal
Disjoncteur électrique : principe, rôle et types

Disjoncteur électrique : principe, rôle et types

Découvrez comment fonctionne un disjoncteur électrique : quel est le principe, son rôle et quels sont les différents types de disjoncteur

Le disjoncteur est un appareil qui permet de couper l’électricité en cas de court-circuit ou de surintensité. Il en existe de plusieurs sortes et ils sont disposés sur le tableau électrique de l’installation. Quand le disjoncteur saute, il convient de rechercher le problème avant de le réarmer.

Le rôle du disjoncteur électrique

Un disjoncteur fonctionne de la même manière qu'un interrupteur, mais il se déclenche automatiquement. Tous les circuits électriques et tous les appareils sont reliés obligatoirement à un disjoncteur du tableau électrique qui les protège des courts-circuits. Un court-circuit se produit quand deux conducteurs de polarité différente se touchent, générant ainsi une surintensité excessive. Quand tout se passe bien, le courant passe par le disjoncteur sans être interrompu. Si un court-circuit se produit, une bobine détecte la surintensité et crée un champ magnétique qui ouvre les contacts du disjoncteur.

Le disjoncteur protège aussi contre les surcharges. Chaque circuit est prévu pour supporter une intensité déterminée. En cas de dépassement, les conducteurs s’échauffent et le risque d’incendie augmente. Dans le disjoncteur, le courant en surcharge traverse un dispositif thermique qui se déforme progressivement et finit par provoquer l’ouverture du circuit.

Comment ça marche

Dans une maison, le compteur est relié au disjoncteur général qui protège contre les surcharges et les courts-circuits. Si trop d’appareils sont en marche simultanément, la puissance souscrite par l’abonné peut être dépassée et entraîner la coupure générale. Des disjoncteurs divisionnaires sont reliés à chaque zone de l’habitation. Il existe également des disjoncteurs différentiels qui protègent les personnes lorsqu’elles sont en contact avec des masses métalliques qui sont mises sous tension de façon accidentelle. Si les masses des appareils sont correctement reliées à la terre, alors le différentiel va détecter la différence d’intensité et couper le circuit électrique. Pour remettre l’électricité, il suffit de réarmer le disjoncteur, à condition d’avoir préalablement détecté et supprimé la fuite de courant.

Une installation électrique bien protégée compte un nombre de disjoncteurs important. Plus ou moins sensibles, ils permettront de parfaitement protéger les biens comme les personnes. Eni vous recommande une vérification périodique du bon fonctionnement des disjoncteurs.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2018-2019
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7