Aller au contenu principal
Ce qu’il faut savoir sur les appareils de chauffage d’appoint

Comment choisir son chauffage d’appoint ?

Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur les appareils de chauffage d’appoint.

Si le chauffage central est parfois insuffisant, rendant obligatoire l’utilisation d’un chauffage d’appoint. Une étude de l’ADEME fait ressortir qu’un foyer sur cinq disposerait d’un système secondaire pour compléter le mode de chauffage principal. Comment s’y retrouver dans les appareils de chauffage d’appoint ?

De l’utilité du chauffage d’appoint

Rappelons d’abord que le rôle du chauffage central est de réchauffer l’atmosphère dans tout l’habitat. Equipé d’un thermostat, il permet de réguler la température d’une pièce à l’autre. Mais il arrive qu’une pièce ne soit pas équipée ou que vous ayez besoin d’un peu plus de chaleur que celle fournie par l’équipement central (salle de bains, séjour). Le chauffage d’appoint répond à cette problématique en se concentrant sur une zone restreinte. Il doit être utilisé ponctuellement et non de façon constante. Il vous servira pour des besoins occasionnels. Il est très utile, par exemple, à l’automne, pour repousser la date de démarrage du chauffage central. De même, si vous résidez dans une grande maison et que vous n’avez pas le budget pour accroitre les capacités de votre système de chauffage central, le chauffage d’appoint est une solution.

Comment choisir son radiateur d’appoint ?

Le choix en appareils de chauffage d’appoint électrique est si vaste qu’il est difficile de s’y retrouver. Pas de panique, voici quelques modèles différents et leurs explications...

  • Le convecteur mobile, tout d’abord, permet à l’air de rentrer dans le radiateur, puis d’en ressortir réchauffé, en passant sur une résistance électrique. La zone réchauffée est très limitée et la chaleur aura tendance à monter. Il vous en coûtera moins de 20 euros à l’achat, mais pour un usage très limité.
  • Economique à l’achat (à partir de 30 euros), le radiateur à bain d’huile l’est aussi à l’usage. Il fournit une chaleur diffuse sur une zone plus large. Il dispose de plusieurs résistances électriques plongées dans un fluide caloporteur. Plus lent à chauffer qu’un simple radiateur soufflant, il conserve une douce température même après avoir été éteint.

Deux autres radiateurs mobiles à connaître

Idéal pour la salle de bains, le petit radiateur soufflant mobile présente deux avantages : sa chaleur est immédiate et on peut le changer de pièce facilement. Pour une chaleur plus agréable, privilégiez les modèles en céramique. Vous pouvez vous équiper pour moins de 15 euros.

Enfin, pour chauffer une surface plus importante, le radiateur rayonnant mobile est très certainement celui qu’il vous faut ! Générée par des résistances électriques posées sur une plaque, la chaleur se propage rapidement à travers la pièce grâce à une façade en acier. Ce radiateur, que l’on peut trouver à moins de 50 euros, ne convient pas pour les petites pièces, aucun meuble ne devant se situer à moins de 60 cm.

Désormais, il ne vous reste plus qu’à choisir le chauffage d’appoint qui vous convient le mieux. Vous en trouverez à des prix très bas. Pensez toutefois à regarder l’étiquette énergie de l’appareil, un bon indice sur son coût à l’usage.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2018-2019
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7