Aller au contenu principal
Comment bien choisir votre chauffe-eau électrique

Chauffe-eau électrique : nos conseils pour le choisir

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le chauffe-eau électrique ainsi que nos conseils pour bien choisir.

Au moment de renouveler un chauffe-eau électrique, on se trouve devant un choix qui laisse perplexe. Ballon, thermoplongeur, chauffe-eau instantané ou à faible capacité, comment s’y retrouver, entre toutes les possibilités existantes ? Vous avez déjà éliminé les chauffe-eau au gaz, au fioul et à l’énergie solaire, c’est déjà un premier tri non négligeable.

Quelques informations générales

L’installation du chauffe-eau électrique n’implique pas de faire de gros travaux. En fonction du volume choisi, il pourra même s’adapter aux petits logements. Un raccordement à un double compteur permettra de le faire fonctionner sur les heures creuses, si votre budget est limité. L’investissement varie de 150 à 2000 euros, pose non comprise. Le prix dépend non seulement de la technique utilisée mais aussi du volume d’eau à chauffer. Vous trouverez ci-dessous les caractéristiques des différents chauffe-eau.

Le ballon d’eau chaude, ou chauffe-eau à accumulation

Idéal sur un double compteur, il met 6 heures à chauffer l’eau, puis la maintient à température aussi longtemps qu’elle n’est pas utilisée. L’eau entre froide dans le ballon et ressort chaude, après avoir été réchauffée par une résistance. Si la résistance est en inox et plongée directement dans l’eau, on parle de chauffe-eau à thermoplongeur. Si la résistance est protégée par une gaine, on parle de chauffe-eau à stéatite. Ce dernier système est mieux protégé contre la corrosion et particulièrement adapté dans les régions où l’eau est très calcaire. Les ballons d’eau chaude existent en 50 à 100 litres, pour 1 ou 2 personnes, en 150 et 200 litres, pour 3 ou 4 personnes et en 300 litres pour 5 personnes et plus. Le thermostat permet de régler la température et un mode « marche forcée » permet de chauffer l’eau en dehors des heures creuses, quand le cumulus n’a plus d’eau chaude.

Chauffe-eau instantané et à faible capacité

Ces deux équipements sont plus adaptés à des points d’eau : lavabos et éviers, en appoint du ballon d’eau chaude. Ils sont notamment beaucoup utilisés dans les sanitaires des entreprises. Le chauffe-eau instantané, qui ne stocke pas l’eau chaude, est très consommateur d’énergie. En effet, pour un rendu optimal, il consomme 6000 watts de l’heure. Pour réduire sa consommation d’énergie, il vaut mieux opter pour un chauffe-eau de faible capacité. Ce dernier fonctionne de la même manière que le modèle à accumulation, mais son réservoir ne contient que 10 à 50 litres ? Son volume d’eau stocké est chauffé en moins d’une heure. Un chauffe-eau d’appoint coûte entre 120 et 200 euros et même jusqu’à 400 euros suivant les modèles.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2018-2019
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7