Aller au contenu principal
Tableau électrique : l’importance du choix

Tableau électrique : l’importance du choix

Découvrez pourquoi il est important de bien choisir son tableau électrique. Quelles sont les offres et les normes actuelles ?

Dans une habitation particulière ou dans un établissement professionnel, le tableau électrique est l'une des pièces majeures de l’installation électrique. Il regroupe en un seul lieu tous les circuits. Mais ce n’est pas son seul rôle. Le tableau électrique garantit la sécurité des occupants de la maison en accueillant les éléments de protection et de coupure des circuits électriques.

Les éléments formant le tableau électrique

Le tableau de répartition électrique comporte plusieurs modules qui se clipsent sur les rails du tableau. Leur nombre et leur composition varient selon l’installation. De manière générale, il comporte un disjoncteur général et des disjoncteurs différentiels de type A pour protéger les circuits du lave-linge et des plaques de cuisson. Les disjoncteurs assurent la sécurité contre les courts-circuits ou les surtensions sur tous les circuits : lumière, appareils de chauffage, prises, volets roulants, etc. D'autres accessoires optionnels peuvent se trouver dans les tableaux électriques : contacteur jour-nuit, parafoudre, délesteur, etc.

Les caractéristiques d'un coffret électrique

Il doit être facilement accessible et hors de portée des enfants. Idéalement, il est posé à l'entrée de la maison, en hauteur, à proximité du compteur électrique. Il est à noter que les compteurs électriques sont indépendants du tableau de répartition électrique. Ils sont intégrés dans un espace plus large appelé espace technique électrique du logement, dans lequel sont placés tous les équipements de distribution électrique et de communication.

Les normes préconisées pour un bon fonctionnement

Les tableaux électriques doivent suivre les normes de sécurité et de qualité en vigueur pour éviter les incidents électriques, qui peuvent être dangereux, voire mortels. La norme NF C15-100, applicable pour les installations électriques, a été mise à jour en 2015 et 2016. Elle impose que l’installation soit mise hors tension d’un seul geste, à partir d’un disjoncteur installé dans le logement. Le tableau électrique doit désormais comporter au moins deux différentiels résiduels. Les fusibles sont bannis, au profit des disjoncteurs, et il doit être prévu une possibilité d’évolution de 20 %.

Les différents types de tableau de répartition électrique

Le tableau de commande électrique assure la distribution et la protection de tous les circuits électriques de l ‘habitation. Bien choisir son tableau électrique permet de garantir son bien-être et sa sécurité. De nombreux systèmes existent, la plupart équipés de façon standard. Le prototype peut se présenter sous forme d'un simple boîtier dans un appartement et aller jusqu’à un local contenant plusieurs armoires et coffrets, dénommés TGBT (tableau général basse tension), dans des établissements collectifs. Le nombre de modules dépend de la taille du logement : de deux rails pour un 30 m² à quatre rails pour un 100 m² et plus, équipés de 13 à 18 modules.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2018-2019
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7