Aller au contenu principal
Changer de chaudière à gaz aura plusieurs avantages pour votre consommation d'énergie et votre sécurité

Pourquoi changer sa chaudière ?

Vous cherchez une chaudière performante, économique et écologique ? Optez pour une chaudière à condensation, basse température ou à ventouse

Vous voulez une installation performante, économique et écologique : c'est possible avec les chaudières à gaz nouvelle génération. Outre leurs hauts rendements, ces appareils de chauffage respectent l'environnement grâce à la régulation des températures et sont compatibles avec l'énergie solaire.

Quand et pourquoi faut-il changer de chaudière ?

Si votre chaudière gaz a plus de 15 ans ou si vous projetez des travaux de rénovation de votre chauffage central, les nouvelles chaudières, de type chaudière à condensation et chaudière basse température, peuvent répondre à vos attentes. Pour une puissance de chauffage équivalente, elles vous apporteront de nombreux bénéfices en termes de confort, de gain de place, d’économies d’énergie et de respect de l’environnement.

Quelques avantages de ces nouvelles chaudières

  • De taille compacte, ces chaudières s’installent facilement dans un coin de la cuisine.
  • La régulation et la programmation sont facilitées pour adapter en permanence la température à l’usage.
  • La veilleuse, consommatrice d’énergie, disparaît au profit d’un allumage automatique.
  • Moins sonores, elles émettent un bruit équivalent à un lave-vaisselle récent.
  • Souvent mieux isolées, la chaudière gaz offre un type de chauffage plus performant : la chaleur est ainsi mieux conservée,
  • Leur brûleur est plus performant et moins polluant.

Mais comment choisir cette nouvelle chaudière ? Voici quelques pistes.

Les chaudières à condensation

Certainement la plus performante des chaudières au gaz naturel sur le marché, la chaudière gaz à condensation est économique, confortable et écologique.

Comment ça fonctionne ?

La chaudière à condensation, comme une chaudière classique, brûle du gaz pour produire de la chaleur. Cependant au lieu de rejeter vers l'extérieur les fumées issues de la combustion, la chaudière à condensation exploite la vapeur d’eau contenue dans ces fumées.

  1. La chaudière chauffe l’eau du circuit de chauffage pour irriguer les radiateurs.
  2. L’eau chaude fait le tour du circuit et revient dans la chaudière pour être à nouveau chauffée.
  3. La vapeur d’eau issue de la combustion permet un premier réchauffement de l’eau du circuit.
  4. La chaudière finalise le réchauffement de l’eau qui repart dans le circuit de chauffage. Cela permet donc à la chaudière de limiter son action de chauffe et donc d’être plus économique.
  5. La vapeur d’eau ayant servi au réchauffement est ensuite évacuée via le circuit des eaux usées.

Associée à un plancher chauffant basse température et/ou des radiateurs « chaleur douce », ces chaudières atteignent leurs meilleures performances. Renseignez-vous sur la possibilité de faire fonctionner vos radiateurs existants en mode « chaleur douce ».

Ses avantages

  • Elle est pratique

Une chaudière à condensation s’installe n’importe où, dans une maison, comme dans un appartement neuf ou ancien.

Avec deux réserves :

- elle doit être étanche, c’est-à-dire, que son foyer de combustion ne doit pas être en contact direct avec l’air ambiant ;
- elle doit être raccordée à un conduit d’évacuation des produits de combustion adapté.

Attention : vérifier pour les immeubles anciens collectifs la présence d’un conduit de rejet des fumées.

  • Elle est économique

Une installation de chauffage avec récupération de chaleur permet aux chaudières gaz à condensation d'offrir de très hauts rendements. Ce sont des chaudières performantes, consommant moins de gaz que les chaudières classiques.
Elle permet de vous faire économiser jusqu'à 40 % sur votre facture de chauffage (par rapport à une chaudière de plus de 15 ans). Elle représente certes un surcoût à l’achat mais vous pouvez bénéficier d’aides financières comme le crédit d'impôt. Elle représente aussi une économie dans le temps grâce aux économies d'énergie réalisées. Cet investissement est amorti en quelques années.

  • Elle est écologique

Elle consomme moins de gaz et donc rejette moins de gaz à effet de serre qu’une chaudière classique.

Les chaudières basse température

Comment ça fonctionne ?

La chaudière basse température, comme son nom l’indique, fonctionne à une température plus basse qu’une chaudière standard. Elle chauffe l’eau à environ 50°C, contre 90°C pour une chaudière classique et fonctionne en permanence plutôt que par à-coup. Elle restitue sous forme de chaleur plus de 90 % de l’énergie consommée.

Ses avantages

  • Elle est économique

Elle permet de réaliser de 15 à 20 % d’économie par rapport à une chaudière de plus de 15 ans. Cette économie passe de 12 à 15 % par rapport à une chaudière récente.

  • Son coût

Elle est moins chère qu’une chaudière gaz à condensation, mais un peu plus qu’une chaudière classique.
Cependant elle n’est plus éligible au crédit d’impôt depuis le 1er janvier 2009.

Vous êtes prêt à vous lancer ?

Ces tableaux comparatifs vous aideront à finaliser votre choix.

Type de bénéfice

Chaudière basse température

Economies d'énergie

De 12 à 15 % d’économies par rapport à une chaudière moderne standard
20% d’économies par rapport à une chaudière de plus de 15 ans

Prix de la chaudière (à titre indicatif)

De 2000 à 4000 € hors pose

Type de bénéfice

Chaudière à condensation

Economies d'énergie

De 15 à 20 % d’économies par rapport à une chaudière moderne standard
40 % d’économies par rapport à une chaudière de plus de 15 ans

Prix de la chaudière (à titre indicatif)

De 3000 à 6000 € hors pose

Source : ADEME

Les chaudières à ventouse

Nouveau système à la fois écologique et rentable, la chaudière à ventouse a pour objectif d’éviter la rénovation ou la mise en place d’un conduit de cheminée en inox pour l’évacuation des gaz. Ce système de ventouse existe pour tous les types de chaudières : standard, basse température et à condensation.

Comment ça marche ?

La chaudière à ventouse est équipée d’une ventouse, dotée de deux tubes débouchant vers l’extérieur : le premier tube introduit l’air nécessaire à la combustion, le second évacue les gaz de combustion.
Ces conduits traversent soit un mur (chaudière à ventouse horizontale), soit une toiture (chaudière à ventouse verticale).

Les avantages des chaudières à ventouse

Elles n’ont pas besoin d’une cheminée et leur installation peut se faire dans un petit espace non ventilé, comme un placard.

Une chaudière à ventouse apporte une plus grande sécurité et permet une réduction des consommations de 4 à 5 %, par rapport aux chaudières qui n'en sont pas dotées.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2018-2019
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7