Aller au contenu principal

Il s’agit de la gestion de manière rationnelle des ressources naturelles, humaines et économiques. La finalité étant de trouver un équilibre cohérent et viable à long terme entre ces trois éléments.

Le terme « développement durable », traduction de « sustainable development », a été définit en 1987 par la Commission mondiale sur l'environnement et le développement, dans le rapport Brundtland* comme « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».

L’objectif du développement durable est donc de concilier les aspects économiques, sociaux et écologiques lors de toute action, qu’elle soit l’œuvre d’une collectivité, d’une entreprise ou d’un individu.

Il implique, entre autres, de lutter contre l’épuisement des ressources naturelles, d’agir pour la diminution des déchets et de rationaliser la production et la consommation d’énergie.

*Brundtland : nom du Premier Ministre norvégien, Mme Gro Harlem Brundtland.

Ce diagnostic, réalisé par des professionnels certifiés, est obligatoire lors de la mise en vente ou la location d’un logement. Il permet d’estimer la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre du logement et de cibler les travaux nécessaires à des économies d’énergie.

Même s’il n’a qu’une valeur informative, le DPE est obligatoire, depuis le 1er novembre 2006, à l'occasion de la vente de chaque logement ou bâtiment ; depuis le 1er juillet 2007, lors de la signature d'un contrat de location. Il s’applique aussi aux constructions neuves.
Il est effectué par un professionnel indépendant agréé selon une méthode approuvée par le ministère du Logement. C’est un véritable outil pour vous éclairer sur le choix d’un logement, étayer la négociation de son prix ou orienter les travaux à effectuer pour améliorer sa performance énergétique.

Le dioxyde de carbone ou CO2 est un gaz incolore et non toxique. S’il est reconnu comme gaz à effet de serre, le dioxyde de carbone a aussi de nombreux usages au quotidien.

Le dioxyde de carbone est naturellement présent dans l’atmosphère terrestre, ses sources naturelles sont nombreuses : éruptions volcaniques, respiration des plantes, des animaux et des hommes, incendies…Le CO2 connaît de multiples usages, que ce soit sous forme gazeuse (composant pétillant pour les boissons gazeuses), solide (sous forme de blocs réfrigérants) ou liquide (extincteurs).

Le taux de CO2 dans l’atmosphère augmente régulièrement sous l’effet de l'action de l’homme (véhicule, chauffage, agriculture…). Reconnu comme le deuxième gaz à effet de serre, la réduction des émissions de CO2 est visée par le protocole de Kyoto.
Si la combustion du gaz naturel rejette du CO2, le gaz naturel est l’énergie fossile ayant le plus faible taux de rejet.

Un disjoncteur est un interrupteur automatique coupant le courant de votre installation électrique intérieure. Le courant électrique peut être coupé en cas de dépassement de la puissance souscrite ou de court-circuit. Les disjoncteurs sont situés dans un lieu connu et accessible.

L’échéancier est établi dès lors que vous avez choisi la mensualisation des paiements de vos consommations d’énergie que ce soit pour le gaz naturel ou l’électricité. Il récapitule, pour une année, le montant et les dates des prélèvements mensuels effectués sur votre compte.

L’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) est un prêt sans intérêt permettant de financer certains travaux de rénovation énergétique.

L’efficacité énergétique vise à diminuer les dépenses énergétiques en maintenant une qualité de service identique. L’objectif est de limiter la production d’énergie et ses conséquences économiques et environnementales en réduisant la consommation d’énergie.
L’efficacité énergétique concerne autant la mise en place de nouvelles technologies favorisant une baisse de la consommation d’énergie que la modification de nos habitudes de vie au quotidien pour éviter le gaspillage.

L’électricité est un phénomène physique dû au déplacement de particules chargées sous l’effet d’une différence de potentiel.

Ce phénomène est observable naturellement dans de nombreux contextes comme dans l’influx nerveux des êtres vivants ou les éclairs d’un orage. Ces propriétés ont été découvertes au cours du 18e siècle et la maîtrise du courant électrique a permis la seconde révolution industrielle.

L’électricité est utilisée comme une source d’énergie permettant de nombreux usages domestiques et industriels. Elle est produite dans les centrales électriques.

Possibilité pour un consommateur de gaz ou d’électricité de choisir le fournisseur d’énergie de son logement ou de son local professionnel. Il peut alors quitter les tarifs réglementés pour des offres dites à prix de marché.

Cette notion a été utilisée dans le cadre de l’ouverture progressive du marché de l’énergie à la concurrence jusqu’au 1er juillet 2007, date de l’ouverture complète du marché à tous les consommateurs. Aujourd’hui, tous les consommateurs sont éligibles.

Il s’agit d’énergies dont les réserves ne s’épuisent pas car leur vitesse de renouvellement est supérieure à la vitesse de leur utilisation.
Ainsi des ressources comme le solaire, l’éolien, l’hydraulique, la géothermie sont des énergies renouvelables.

Les énergies renouvelables sont nombreuses, il existe aussi l’énergie marémotrice, ou encore la biomasse, les biocarburants…Les énergies renouvelables sont souvent assimilées à des énergies propres car peu ou pas polluantes et ne rejetant pas de gaz à effet de serre.

La notion d’énergie renouvelable est liée à celle de développement durable. En effet l’utilisation des énergies renouvelables permet de prévenir l’épuisement des ressources naturelles tout en répondant aux besoins énergétiques.
Afin de promouvoir les énergies renouvelables à l’échelle mondiale, une organisation intergouvernementale a été fondée en 2009 : l'Agence internationale de l'énergie renouvelable (IRENA, International Renewable Energy Agency).

www.irena.org

Il s’agit d’un site Internet sécurisé, accessible uniquement à nos clients, permettant d’accéder aux données de leur contrat. L’espace client Eni est personnel et doit être activé par le client lors de la première utilisation.

Cet espace client permet de modifier ses coordonnées postales ou téléphoniques, de consulter ses factures ou de suivre sa consommation. C’est un outil simple et efficace disponible à tout moment.
Pour activer votre espace client Eni, il vous suffit de suivre le mode d’emploi décrit ici et de vous rendre sur la page dédiée pour lancer le processus d’activation.

Nos conseillers sont également à votre disposition par email via la rubrique Contactez-nous.

Facture établie sur la base d’une estimation de votre consommation sur la période mentionnée. Elle prend en compte vos usages (cuisine, chauffage…) et la saisonnalité.

Pour constater le volume de gaz ou d’électricité réellement consommé, votre compteur est relevé tous les six mois. Les relevés entraîneront une facture sur la consommation réelle.

Entre chaque relevé, vous recevez deux factures intermédiaires. Pour établir ces factures, une estimation de votre consommation est réalisée par le gestionnaire de réseau de distribution (GRD). Cette estimation se base sur vos consommations annuelles antérieures et la période de facturation (pour tenir compte des variations de consommation en été et en hiver).

Dans le cas où l’estimation de consommation ne correspondrait pas à votre consommation réelle, la régulation sera répercutée lors de la facturation suivant le prochain relevé de votre compteur.

La facture sur relevé vous indique le montant de votre consommation réelle de gaz naturel mesurée par votre compteur. Elle fait suite à un relevé de votre compteur par le gestionnaire de réseau de distribution.

La facture sur relevé tiendra compte des factures estimées que vous aurez reçues.
Si votre consommation réelle est inférieure à votre consommation estimée, votre fournisseur vous remboursera le trop perçu ou le déduira de votre prochaine facture.
Dans le cas où votre consommation réelle est supérieure à votre consommation estimée, les sommes restant dues devront être réglées auprès de votre fournisseur.

Un fournisseur d’énergie commercialise de l’énergie. Il est le contact direct des consommateurs d’électricité et/ou de gaz à qui il enverra les factures d’énergie et pourra proposer d’autres services.
Un fournisseur d’énergie peut commercialiser l’énergie qu’il produit lui-même ou qu’il achète à des producteurs ou sur le marché de gros. Un fournisseur doit injecter dans le réseau de distribution la quantité d’énergie consommé par ses clients.

POURQUOI PARLE-T-ON DE FOURNISSEURS HISTORIQUES ET DE FOURNISSEURS ALTERNATIFS ?

Les fournisseurs historiques sont EDF pour l’électricité et Engie (anciennement GDF-Suez) pour le gaz naturel. Avant l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, ils étaient les fournisseurs uniques d’électricité pour EDF et de gaz naturel pour Engie.
Depuis l’ouverture à la concurrence de la fourniture d’énergie, de nouveaux fournisseurs, dont Eni, sont arrivés sur le marché de l’énergie français, ce sont les fournisseurs alternatifs.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2018-2019
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7