Aller au contenu principal
Enjeux majeurs des économies d'énergie

Focus sur les enjeux majeurs de l’économie d’énergie

Les économies d'énergie sont un véritable enjeu aujourd'hui, notamment pour faire face au réchauffement climatique. Retour sur les avantages de réduire sa consommation d'énergie.

Le réchauffement climatique n’est plus une chimère, même si les climatosceptiques restent nombreux.

Economiser l’énergie, un enjeu financier avant tout

Les économies d’énergie permettent au consommateur de réduire sa facture d’énergie. Dans un contexte où le pouvoir d’achat se rétrécit (hausse des prix du pétrole, des taxes sur le diesel, du prix du gaz, de la CSG, etc.), elles sont devenues inéluctables.

Le Gouvernement a mis en place un plan climat qui favorise les économies d’énergie par la réalisation de travaux de rénovation énergétique dans les logements. Ces travaux sont éligibles à différentes aides :

Financièrement, il n’a jamais été de meilleur moment pour réaliser des travaux d’économie d’énergie.

Un enjeu environnemental reconnu

Si les négationnistes disent le contraire, la fonte des glaciers, la multiplication des cyclones et l’élévation des températures saisonnières vont dans le sens de la théorie du réchauffement climatique. La diminution des gaz à effet de serres, et notamment du CO², est devenue une nécessité incontournable, d’autant qu’ils sont une source importante de pollution dans les villes.

Autre point environnemental important, la diminution des ressources d’énergie fossile. En 2018, le jour du dépassement mondial, c’est-à-dire le jour où les ressources potentielles de la terre sur une année ont été épuisées, est intervenu le 1er août. Cela signifie que nous consommons les ressources de la terre, notamment énergétiques, 1,7 fois plus vite qu’elle ne les régénère. Pour diminuer l’empreinte écologique de notre chauffage, il est plus que temps d’économiser l’énergie.

Des progrès à faire en termes d’économies d’énergie

Le baromètre Energie-Info publié en 2017 par le Médiateur national de l’énergie est très parlant. Si en 2016, la part des factures d’énergie avait bien diminué dans les dépenses des foyers, passant de 62 % en 2015 à 56 % en 2016, elle est remontée de façon fulgurante en 2017, à 66 %.

Deux tiers des Français estiment pourtant que cette part est trop élevée et un tiers ont réduit leur consommation d’énergie pour payer moins cher et près d’un Français sur deux estime avoir trop froid dans son logement.

Parallèlement, vous êtes moins nombreux à savoir que vous pouvez changer de fournisseur d’énergie et la part des Français partis à la quête d’informations concernant l’ouverture des marchés de l’énergie à la concurrence ne progresse pas, à 20 % en 2017, même 64 % d’entre eux s’y disent favorables.

Quelques pistes d’économie d’énergie

Le chauffage représente la plus grosse part de consommation d’énergie dans un logement (67 %), et par conséquent le moyen le plus rapide de réduire sa facture d’énergie. Les bons gestes consistent à réduire la température (19 °C dans les pièces de vie et 16 °C dans les pièces de sommeil) et se couvrir plus pour ne pas souffrir du froid. L’entretien régulier des systèmes de chauffage (nettoyage de la chaudière, purge des radiateurs, etc.) constitue un bon moyen pour être mieux chauffé à moindre coût. La réalisation de travaux d’économie d’énergie est souvent nécessaire pour aller plus loin : isolation des toitures (30 % des fuites de chaleur) et des murs, installation d’une chaudière à haut rendement, changement de fenêtres, etc.

Les petits gestes pour économiser l’énergie ne doivent pas être oubliés : éteindre la lumière en quittant une pièce, réduire le chauffage en votre absence, brancher les appareils électriques et électroniques sur des prises coupe-circuit, ne pas laisser les chargeurs branchés inutilement, etc.

Nos garanties

Meilleur fournisseur énergétique 2018-2019
Aucune coupure lors du changement de fournisseur
Aucune démarche administrative
Sans engagement
Service client disponible 6j/7